UN POIDS LÉGER AU MEILLEUR DE SA FORME.

Efficience et dynamisme dans la BMW i8.

UN POIDS LÉGER AU MEILLEUR DE SA FORME.

Efficience et dynamisme dans la BMW i8.

Grâce à l’architecture LifeDrive innovante, la BMW i8 présente les conditions idéales pour une construction au poids optimisé et peut se targuer du centre de gravité le plus bas de la gamme BMW. Autrement dit une base parfaite pour les qualités d’une voiture de sport classique. Grâce à des matériaux ultra-légers, à des optimisations aérodynamiques ciblées et à un ensemble complet de technologies BMW EfficientDynamics, la BMW i8 affiche en même temps des valeurs de consommation et d’émission remarquables.

UN POIDS LÉGER AU MEILLEUR DE SA FORME.Efficience et dynamisme dans la BMW i8.

Grâce à l’architecture LifeDrive innovante, la BMW i8 présente les conditions idéales pour une construction au poids optimisé et peut se targuer du centre de gravité le plus bas de la gamme BMW. Autrement dit une base parfaite pour les qualités d’une voiture de sport classique. Grâce à des matériaux ultra-légers, à des optimisations aérodynamiques ciblées et à un ensemble complet de technologies BMW EfficientDynamics, la BMW i8 affiche en même temps des valeurs de consommation et d’émission remarquables.

BMW I

AÉRODYNAMISME.

Carrosserie aérodynamique, forme en coin marquée, poids faible – la BMW i8 se présente comme une authentique voiture de sport. Une série de caractéristiques optimisées sur le plan de l’aérodynamique permettent à la BMW i8 d’offrir un équilibre optimal entre dynamisme et efficience. Les feux arrière à LED en sont un parfait exemple : intégré à la conception en strates (« layering »), ils sont conçus pour canaliser le flux d’air.

  • Design aérodynamique

    Les lignes et la silhouette basse de la BMW i8 trahissent dès le premier coup d’œil son envie de bondir en avant. Un dynamisme irrésistible même à l’arrêt et, de nombreux détails voués à l’aérodynamisme créent un nouveau design caractéristique. Le « stream flow », caractérisé par des montants de custode définis par la convergence de la ligne de toit descendante et de la ligne de flanc ascendante, est bien plus qu’un simple détail esthétique. Sur la BMW i8, ce concept améliore nettement l’aérodynamisme. Le coefficient de traînée (Cx) de seulement 0,26 ne laisse planer aucun doute sur le caractère sportif de la BMW i8, dont le design aérodynamique en forme de coin est unique en son genre.

  • Caractéristiques aérodynamiques

     La double calandre BMW en partie fermée et les volets d’air pilotés à l’avant ne laissent pénétrer que la quantité d’air nécessaire au refroidissement. Les grands diffuseurs aérodynamiques avant « Air Curtains » contribuent efficacement à réduire la résistance aérodynamique et permettent de prendre visuellement la mesure de l’aérodynamisme de la BMW i8. De même les lames aérodynamiques placées derrière les roues avant et devant les roues arrière ont une influence positive sur le coefficient de traînée. L’écoulement de l’air parfaitement équilibré sur la carrosserie garantit un dynamisme et une stabilité exceptionnelle. Les bas de caisse avec diffuseur jouent également un rôle important dans ce contexte. Les roues dites Aero contribuent de leur côté à réduire la résistance aérodynamique en minimisant les turbulences sur les roues.

CONSTRUCTION ALLÉGÉE INTELLIGENTE.

Des kilos en moins. Plus d’agilité et d’efficience.

CONSTRUCTION ALLÉGÉE INTELLIGENTE.

Des kilos en moins. Plus d’agilité et d’efficience.

Les voitures électriques doivent impérativement être réalisés selon les préceptes d’une construction dite allégée. C’est l’une de leurs caractéristiques qui a le plus de répercussion sur le dynamisme, le design et l’efficience. Un poids faible permet à la voiture d’accélérer rapidement, de faire preuve d’agilité et d’être efficiente.

FIBRE DE CARBONE.

FIBRE DE CARBONE.

Pour compenser le surplus de poids occasionné par la batterie, l’habitacle est réalisé dans un plastique renforcé de fibres de carbone. 50 % plus léger que l’acier et environ 30 % plus léger que l’aluminium, ce matériau innovant présente pourtant la même résistance en cas de collision. Les modèles BMW i sont les premières voitures produites en série à être réalisées en grande partie dans ce matériau high-tech. Le carbone est ainsi un élément essentiel de l’architecture innovante LifeDrive, qui change tout dans la BMW i8 – et donne un nouvel avenir à la conduite sportive.

ARCHITECTURE LIFE DRIVE.

Les proportions typiques d’une voiture de sport sont associées à un concept de construction allégée exceptionnel, pour lequel les ingénieurs ont renoncé au moindre gramme inutile L’architecture LifeDrive se compose de deux ensembles spécialement conçus pour répondre aux exigences d’une construction allégée intelligente. Le premier composant est le module Drive, un châssis en aluminium intégrant dans sa partie avant le moteur électrique. La partie arrière du module Drive accueille le moteur 3 cylindres essence. Les deux parties sont reliées par la batterie haute tension. Le deuxième composant de l’architecture LifeDrive est le module Life qui désigne l’habitacle ultra-léger en carbone ultra-résistant. Il aide à compenser le surplus de poids occasionné par le moteur électrique et la batterie haute tension. Regroupés sous le concept LifeDrive, ces deux modules font de la BMW i8 un précurseur de la génération hybride. Grâce à un concept de construction allégée fait sur mesure pour amener une sportivité extrême et une durabilité intelligente sur les routes.

  • Répartition des masses idéale (50/50)

    Grâce à son architecture LifeDrive particulière, la BMW i8 présente une répartition des masses idéale. À l’avant le moteur électrique, à l’arrière le moteur essence et, entre les deux, le tunnel dit d’énergie, avec la batterie haute tension intégrée, qui court le long de la console centrale. La technologie hybride avec batterie dans le soubassement, associée au module carbone léger placé au-dessus, est à l’origine d’une répartition des masses idéale et donc d’une agilité sportive extrême.