BMW ET L’ÉQUIPE OLYMPIQUE CANADIENNE.

BMW ET L’ÉQUIPE OLYMPIQUE CANADIENNE.

BMW ET L’ÉQUIPE OLYMPIQUE CANADIENNE.

ÉQUIPE BMW.

Inspirer la performance, un athlète à la fois.

Performance efficace. Innovation. Mouvements puissants et gracieux. Ce sont là quelques-unes des caractéristiques que BMW Canada partage avec le mouvement olympique. Ce sont les raisons pour lesquelles BMW Canada est fière de s’associer avec l’équipe olympique canadienne jusqu’en 2016. En tant que partenaire national et véhicule officiel de l’équipe olympique canadienne, BMW continuera à offrir du financement aux athlètes et à organiser d’autres collectes de fonds à leur profit.

L'ÉQUIPE OLYMPIQUE CANADIENNE.

Placeholder

L'ÉQUIPE OLYMPIQUE CANADIENNE.

Pour en savoir plus sur les athlètes Équipe Canada, visitez le site Web de l’équipe olympique canadienne. www.olympique.ca.

Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada
Drive for Team Canada

L’ÉVÉNEMENT BMW CONDUISEZ POUR ÉQUIPE CANADA.

Cette année, en mai et juin, le programme Conduisez pour Équipe Canada a visité des concessionnaires BMW de partout au pays offrant aux Canadiens l'expérience du plaisir de conduire et la chance de rencontrer des athlètes olympiques canadiens inspirants. Les participants ont eu l’occasion de faire l’essai de n’importe quel nouveau modèle BMW. BMW Canada fera un don de 10 $ à la Fondation olympique canadienne pour chaque essai routier effectué, ce qui contribuera au développement de futurs athlètes olympiques.

EXPÉRIENCE AVEC UN ATHLÈTE DE L’ÉQUIPE BMW.

Tous les athlètes de l’équipe BMW inspirent les Canadiens d’un océan à l’autre avec leur détermination et leur passion, et cette année, BMW Canada a offert aux mordus de BMW l’occasion de rencontrer l’un d’entre eux pour vivre une expérience inoubliable. En mai, les amateurs devaient choisir entre neuf trous de golf avec la vedette de la LPGA, Brooke Henderson, ou une sortie en kayak avec le médaillé olympique et détenteur du record du monde, Mark de Jonge. Deux heureux gagnants ont été sélectionnés pour vivre une expérience de toute une vie.

À l'aventure avec Mark et Brooke.

Champion du monde en titre du 200 m en K-1 de canoë-kayak de vitesse, Mark de Jonge incarne le dynamisme et la précision. Erika Komori et Bart Golebiewski, de Toronto, ont eu l’occasion de faire du kayak avec Mark à Halifax et d’en apprendre plus sur son ascension jusqu’au sommet.


La vedette de la LPGA Brooke Henderson vise l’or, alors que le golf effectue un retour aux Olympiques cet été, à Rio. Tom Marwick et Bella Marwick, d’Orillia, ont eu la chance d’apprendre de la meilleure et de jouer au golf avec Brooke au Ottawa Hunt & Golf Club.

 

ÉQUIPE BMW : ATHLÈTES DE SPORTS D’ÉTÉ.

En plus d'être le véhicule officiel de l’équipe olympique canadienne, BMW est fier de soutenir ces onze Canadiens inspirants. L’enthousiasme et la persévérance dont font régulièrement preuve nos athlètes de sports d’été représentent une source constante d’inspiration pour tous les Canadiens. Les récompenses qu’ils ont obtenues au cours de leurs impressionnantes carrières rendent réellement hommage au dévouement dont ils ont témoigné dans l’unique but de se surpasser.

placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder

Brooke Henderson, golf.

Lorsqu’elle était enfant, Brooke, qui est originaire de Smiths Falls, en Ontario, a entrepris de jouer au golf après avoir regardé sa grande sœur en faire autant. Elle a reçu ses premiers bâtons à l’âge de 3 ans et a participé à sa première compétition six ans plus tard. Depuis ce temps, Brooke est devenue la plus jeune golfeuse à remporter un tournoi professionnel, a décroché sa première victoire sur le circuit de la LPGA à la Classique Cambia Portland en août dernier, et est devenue la deuxième plus jeune golfeuse à remporter le Championnat de golf féminin KPMG. Elle s’est hissée au 3e rang du classement mondial de golf féminin et a joué un brillant tournoi aux Jeux olympiques d’été de Rio 2016 en terminant à seulement deux coups du podium.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    1st, Golf

    Championnat de golf féminin KPMG 2015

    3rd, Golf

    Classique Swinging Skirts 2015

    5T, Golf

    Championnat de golf féminin KPMG 2015

    5T, Golf

    US Open féminin 2015

    1st, Golf

    Championnat de golf féminin KPMG 2016

    1st, Golf

    Classique Cambia Portland 2016

placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder

Derek Drouin, saut en hauteur.

Derek, un sauteur en hauteur originaire de Corunna, en Ontario, a remporté cinq fois le championnat de la NCAA à l’Université de l’Indiana. Il a décroché le bronze pour le Canada aux Jeux olympiques d’été de Londres en 2012, a remporté l’or aux Jeux du Commonwealth en 2014, a de nouveau décroché l’or aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, et est devenu le premier Canadien à remporter une médaille d’or en saut en hauteur au Championnat du monde d’athlétisme de l’IAAF à peine un mois plus tard. Grâce au saut qu’il a réalisé lors de la compétition Drake Relays, il fait désormais partie des douze hommes à avoir atteint une hauteur de 2,4 m dans toute l’histoire. Par-dessus tout, Derek a été la fierté des Canadiens en décrochant l’or aux Jeux olympiques d’été de Rio 2016 après avoir effectué un puissant saut en hauteur de 2,38 m lors de la finale.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Bronze, Saut en hauteur

    Jeux olympiques d’été de Londres de 2012

    Bronze, Saut en hauteur

    Championnat du monde d’athlétisme de l’IAAF 2013

    Or, Saut en hauteur

    Jeux du Commonwealth 2014

    Or, Saut en hauteur

    Jeux panaméricains 2015

    Or, Saut en hauteur

    Championnat du monde d’athlétisme de l’IAAF 2015

    Or, Saut en hauteur

    Jeux olympiques d’été de Rio de 2016

placeholder
placeholder

Mark de Jonge, kayak de vitesse, K1 200 m.

Après avoir participé pendant plusieurs années à des épreuves sur 1 000 m et 500 m, Mark, qui est originaire de Halifax en Nouvelle-Écosse, s’est lancé dans une carrière d’ingénieur avant de recommencer à s’entraîner à plein temps en 2011 pour les épreuves sur 200 m. Mark a remporté le bronze aux Jeux olympiques d'été de Londres en 2012 et est le champion du monde en titre de l'épreuve masculine du sprint de 200 m de kayak K1. Mark s’est qualifié pour la finale et est passé à moins d’une demi-seconde de monter sur le podium aux Jeux olympiques d’été de Rio 2016.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Bronze, K-1 500m

    Jeux panaméricains 2003

    Argent, K-4 1 000 m

    Jeux panaméricains 2007

    Bronze, K-1 200 m

    Jeux olympiques d’été de Londres de 2012

    Argent, K-1 200 m

    Championnats mondiaux de la FIC 2013

    Or, K-1 200 m

    Championnats mondiaux de la FIC 2014

    Or, K-1 200 m

    Championnats mondiaux de la FIC 2015

    Bronze, K-2 200 m

    Jeux panaméricains 2015

    Or, K-1 200 m

    Jeux panaméricains 2015

placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder

Meaghan Benfeito, plongeon individuel 10 m et plongeon synchronisé 10 m.

Meaghan Benfeito a décidé d’essayer le plongeon après avoir pu constater par elle-même à quel point Alexandre Despatie et Émilie Heymans prenaient plaisir à « voler » dans les airs. Depuis ce jour, elle a suivi de près les traces de ces deux légendes du plongeon et, en 2008, elle a participé à ses premiers Jeux olympiques à Pékin. Aux Jeux de Londres en 2012, elle a obtenu sa première médaille olympique, le bronze en synchro au tremplin de 10 m, avec son amie et partenaire, Roseline Filion. Ayant remporté l’or aux Jeux panaméricains de Toronto et le bronze aux championnats du monde 2015, Meaghan a poursuivi sa lancée lors des Jeux olympiques d’été de Rio 2016. Elle a terminé avec deux médailles de bronze : une à la tour de 10 m et une autre lors du 10 m synchronisé avec Roseline Filion, sa partenaire de plongeon.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Bronze, 10 m synchro

    Championnats du monde de la FINA 2005

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux du Commonwealth 2006

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux panaméricains 2007

    Bronze, 10 m synchro

    Coupe du monde de la FINA 2010

    Bronze, 10 m

    Jeux panaméricains 2011

    Argent, 10 m synchro

    Jeux panaméricains 2011

    Argent 10 m synchro

    Coupe du monde de la FINA 2012

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux olympiques d’été de Londres de 2012

    Bronze, 10 m synchro

    Championnats du monde de la FINA 2013

    Bronze, 10 m synchro

    Coupe du monde de la FINA 2014

    Or, 10 m synchro

    Jeux du Commonwealth 2014

    Or, 10 m

    Jeux du Commonwealth 2014

    Bronze, 10 m

    Jeux panaméricains 2015

    Or, 10 m synchro

    Jeux panaméricains 2015

    Argent, 10 m synchro mixte

    Championnats du monde de la FINA 2015

    Argent, 10 m synchro

    Championnats du monde de la FINA 2015

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux olympiques d’été de Rio de 2016

    Bronze, 10 m

    Jeux olympiques d’été de Rio de 2016

placeholder
placeholder
placeholder
placeholder

Roseline Filion, plongeon individuel 10 m et plongeon synchronisé 10 m.

D’abord gymnaste de 5 à 9 ans, Roseline s’est tournée vers le plongeon après avoir été inspirée par la performance d’Annie Pelletier aux Jeux olympiques d’Atlanta de 1996, qui lui a valu une médaille de bronze. Douze ans plus tard, elle réalisait son propre rêve en se qualifiant aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin. Elle a vécu le plus grand moment de sa carrière aux côtés de Meaghan Benfeito, sa coéquipière de longue date, lorsqu’elles ont remporté le bronze aux Jeux olympiques de 2012 à Londres. Après avoir remporté l’or aux Jeux panaméricains de Toronto et le bronze aux championnats du monde avec Meaghan en 2015, Roseline a souffert d’une blessure à la cheville vers la fin de l’année. À peine six semaines plus tard, elle était de retour en compétition à la Coupe du monde et a permis au Canada d’obtenir une deuxième place à l’épreuve individuelle au tremplin de 10 m à Rio. Roseline a réussi à surmonter la blessure qui lui faisait craindre de ne pouvoir participer aux Olympiques et a remporté la médaille de bronze lors du 10 m synchronisé avec Meaghan Benfeito, sa partenaire de plongeon.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Bronze, 10 m synchro

    Championnats du monde de la FINA 2005

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux du Commonwealth 2006

    Bronze, 10 m synchro

    Coupe du monde de la FINA 2010

    Argent, 10 m synchro

    Jeux panaméricains 2011

    Argent, 10 m synchro

    Coupe du monde de la FINA 2012

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux olympiques d’été de Londres de 2012

    Argent, 10 m synchro

    Championnats du monde de la FINA 2013

    Bronze, 10 m synchro

    Coupe du monde de la FINA 2014

    Or, 10 m synchro

    Jeux du Commonwealth 2014

    Bronze, 10 m 

    Jeux du Commonwealth 2014

    Argent, 10 m synchro

    Championnats du monde de la FINA 2015

    Argent, 10 m

    Jeux panaméricains 2015

    Or, 10 m synchro

    Jeux panaméricains 2015

    Bronze, 10 m synchro

    Jeux olympiques d’été de Rio de 2016

placeholder
placeholder
placeholder

Ryan Cochrane, nage libre, 400 m et 1 500 m.

Ryan a commencé à nager en compagnie de son frère jumeau Devon dans le cadre du programme Croix-Rouge Natation. Maintenant âgé de 27 ans, Ryan, de Victoria, en Colombie-Britannique, est le détenteur canadien du record au 400 m, 800 m et 1 500 m nage libre, deux fois médaillé olympique avec une médaille de bronze au 1 500 m à Pékin et d’argent dans cette même discipline à Londres. Il a également été nommé nageur canadien de l’année de 2008 à 2015 et compte de nombreux podiums et titres du Championnat du monde, des Jeux du Commonwealth et des Jeux panaméricains. En participant à la plus épuisante de toutes les épreuves de natation en petit bassin, le vétéran et leader de la natation canadienne a été honoré comme l’un des co-capitaines d’Équipe Canada. Ryan a fait preuve d’un dynamisme et d’une détermination incroyables tout au long de ses épreuves lors des Jeux olympiques de Rio 2016.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Bronze, 1 500 m nage libre

    Jeux olympiques d’été de Pékin de 2008

    Bronze, 800 m nage libre

    Jeux olympiques d’été de Pékin de 2008

    Bronze, 800 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2009

    Argent, 1 500 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2009

    Argent, 400m nage libre

    Championnats pan-pacifiques 2010

    Or, 1 500 m nage libre

    Championnats pan-pacifiques 2010

    Or, 800m nage libre

    Championnats pan-pacifiques 2010

    Or, 400 m nage libre

    Jeux du Commonwealth, 2010

    Or, 1 500 m nage libre

    Jeux du Commonwealth 2010

    Argent, 800m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2011

    Argent, 1 500 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2011

    Argent, 1 500 m nage libre

    Jeux olympiques d’été de Londres de 2012

    Bronze, 800 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2013

    Argent, 1 500 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2013

    Argent, 1 500 m nage libre

    Championnats pan-pacifiques 2014

    Or, 800 m nage libre

    Championnats pan-pacifiques 2014

    Or, 400 m nage libre

    Jeux du Commonwealth 2014

    Or, 1 500 m nage libre

    Jeux du Commonwealth 2014

    Bronze, 4 x 200 m relais nage libre

    Jeux panaméricains 2015

    Or, 1 500 m nage libre

    Jeux panaméricains 2015

    Or, 400 m nage libre

    Jeux panaméricains 2015

    Bronze, 400 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2015

    Bronze, 1 500 m nage libre

    Championnats du monde de la FINA 2015

ÉQUIPE BMW : ATHLÈTES DE SPORTS D’HIVER.

Nous sommes incroyablement fiers des athlètes de sports d’hiver de notre équipe canadienne BMW. Leur amour des sports d’hiver ainsi que leur dévouement envers ceux-ci, bien connus des Canadiens, sont tous les jours une source d’inspiration pour nous. Leurs accomplissements témoignent de leur volonté de fer ainsi que du véritable esprit de tous les Canadiens. Pour en apprendre davantage à propos des athlètes d’Équipe Canada, rendez-vous sur le site Web de l’équipe olympique canadienne, www.olympic.ca.

Kaillie Humphries, bobsleigh.

Kaillie a commencé à faire du bobsleigh à l’âge de 17 ans. Les quatre premières années, elle était freineuse sur le circuit de la Coupe du monde. Après une expérience olympique incroyable à Turin (Italie), Kaillie est rapidement devenue l’une des meilleures pilotes de bobsleigh au monde après avoir endossé ce rôle au cours de la saison 2006-2007. Tout récemment, elle est devenue la première femme pilote d’une équipe de quatre.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Or, Bobsleigh à deux

    Jeux olympiques d’hiver de Vancouver de 2010

    Or, Bobsleigh à deux

    Saison de la Coupe du monde de la FIBT 2012-2013

    Or, Bobsleigh à deux

    Saison de la Coupe du monde de la FIBT 2013-2014

    Or, Bobsleigh à deux

    Jeux olympiques d’hiver de Sochi de 2014

    Or, Bobsleigh à deux

    Saison de la Coupe du monde de la FIBT 2015-2016

    Argent, Bobsleigh à deux

    Coupe du monde, Lake Placid 2016

    Argent, Bobsleigh à deux

    Championnat du monde 2016

Rosalind « Roz » Groenewoud, ski acrobatique, demi-lune.

Roz Groenewoud, alias RozG, participe à des compétitions internationales de ski acrobatique depuis l’âge de 16 ans. Au fil des ans, elle est devenue une experte en demi-lune, particulièrement alors que la pression commençait à se faire sentir en vue d’introduire ce sport aux Jeux olympiques. Elle est montée plusieurs fois sur le podium lors de diverses compétitions internationales partout dans le monde.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Argent, SuperPipe

    X Games d’hiver (Tignes) 2010

    Bronze, SuperPipe

    X Games d’hiver (Aspen) 2010

    Bronze, SuperPipe

    X Games d’hiver (Aspen) 2011

    Or, HalfPipe

    Championnats du monde FIS 2011

    Or, SuperPipe

    X Games d’hiver (Tignes) 2012

    Or, SuperPipe

    X Games d’hiver (Aspen) 2012

    Argent, SuperPipe

    X Games d’hiver (Aspen) 2013

    Argent, SuperPipe

    X Games d’hiver (Aspen) 2014

Mark McMorris, planche à neige, descente acrobatique et Big Air.

À l’âge de 22 ans, Mark est déjà une légende des montagnes. Depuis que Mark est devenu le premier surfeur des neiges à réussir un saut Backside Triple Cork 1440 avec brio, sa vie est devenue un tourbillon de voyages et de compétitions; il a récemment reçu le titre de surfeur des neiges de l’année 2016 par le Snowboarder Magazine.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Argent, Slopestyle

    X Games d’hiver (Aspen) 2011

    Argent, Slopestyle

    X Games d’hiver (Tignes) 2012

    Or, Slopestyle

    X Games d’hiver (Aspen) 2012

    Or, Big Air

    X Games d’hiver (Aspen) 2012

    Argent, Slopestyle

    Championnats du monde 2013

    Argent, Slopestyle

    X Games d’hiver (Tignes) 2013

    Argent, Big Air

    X Games d’hiver (Aspen) 2013

    Or, Slopestyle

    X Games d’hiver (Aspen) 2013

    Argent, Slopestyle

    X Games d’hiver (Aspen) 2014

    Bronze, Slopestyle

    Jeux olympiques d’hiver de Sochi de 2014

    Or, Big Air

    X Games d’hiver (Aspen) 2015

    Or, Slopestyle

    X Games d’hiver (Aspen) 2015

    Or, Slopestyle

    X Games d’hiver (Aspen) 2016

    Argent, Big Air

    X Games d’hiver (Aspen) 2016

Charles Hamelin, patinage de vitesse sur piste courte.

Charles a gagné sa première médaille olympique lors des Jeux olympiques d’hiver de 2006 à Turin, en rapportant à la maison la médaille d’argent en tant que plus jeune membre de l’équipe masculine canadienne de relais sur piste courte. Et ce n’était que le début. Aux Jeux olympiques de 2010 à Vancouver, Charles a remporté deux médailles d’or en moins de 30 minutes lors de l’une des soirées les plus captivantes des Olympiques. À Sotchi, en 2014, il a décroché sa troisième médaille d’or olympique consécutive.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Or, Relais 5 000 m

    Jeux olympiques d’été de Vancouver de 2010

    Or, 500 m

    Jeux olympiques d’été de Vancouver de 2010

    Argent, Relais 5 000 m

    Jeux olympiques d’hiver de Turin de 2006

    Or, Relais 5 000 m

    Championnats du monde de l’UIP 2011

    Argent, 1 500 m

    Championnats du monde de l’UIP 2011

    Argent, 1 000 m

    Championnats du monde de l’UIP 2011

    Or, Relais 5 000 m

    Championnats du monde de l’UIP 2012

    Bronze, 1 000 m

    Championnats du monde de l’UIP 2012

    Argent, 500 m

    Championnats du monde de l’UIP 2012

    Or, Relais 5 000 m

    Championnats du monde de l’UIP 2013

    Bronze, 1 500 m

    Championnats du monde de l’UIP 2013

    Bronze, 1 000 m

    Championnats du monde de l’UIP 2013

    Or, 1 500 m

    Championnats du monde de l’UIP 2014

    Bronze, 500 m

    Championnats du monde de l’UIP 2014

    Or, 1 500 m

    Jeux olympiques d’hiver de Sochi de 2014

Mikaël Kingsbury, ski acrobatique, ski sur bosses.

Mikaël a été nommé recrue de l’année lors de la Coupe du monde FIS de 2009-2010, et on ne l’arrête plus depuis lors. Mikaël détient présentement le record du plus grand nombre de victoires à la Coupe du monde en plus d’avoir remporté cinq globes de cristal consécutifs.

  • Réalisations et récompenses
    Résultat, Discipline Épreuve

    Bronze, Bosses

    Championnats du monde FIS 2011

    Argent, Bosses en parallèle

    Championnats du monde FIS 2011

    Argent, Bosses en parallèle

    Championnats du monde FIS 2013

    Or, Bosses

    Championnats du monde FIS 2013

    Argent, Bosses

    Jeux olympiques d’hiver de Sochi de 2014

    Or, Bosses en parallèle

    Championnats du monde FIS 2015

BOBSLEIGH CANADA SKELETON.

Bobsleigh Canada Skeleton.

BOBSLEIGH CANADA SKELETON.

BMW est fière d’appuyer Bobsleigh Canada Skeleton (BCS), l’organisme national régissant les sports du bobsleigh et du skeleton au Canada. Partageant des valeurs d’innovation et d’excellence, BMW se joint à BCS pour aider la communauté canadienne à devenir la première nation au monde du bobsleigh et du skeleton et à endosser ce rôle. À titre de véhicule officiel de BCS, BMW fournit une aide financière substantielle et des véhicules aux équipes nationales masculines et féminines de bobsleigh et de skeleton. Afin de renforcer le soutien apporté à l’équipe, BMW est le fournisseur officiel de casques pour les équipes nationales canadiennes masculines et féminines de bobsleigh; il leur fournit les tout derniers casques BMW légers, aérodynamiques et novateurs pour garantir une performance maximale sur la piste. BMW est également le commanditaire principal de l’équipe masculine canadienne de bobsleigh CAN 1 (2-man).